Le renforcement positif qu’est-ce que c’est et comment bien l’utiliser?

Comportement
renforcement positif

Le renforcement positif est une stratégie disciplinaire privilégiée dans l’éducation positive car cette méthode n’implique pas de mesures aversives ou de punition. Cependant, cette méthode ne fonctionne pas toujours comme nous le pensons. Découvrons comment faire du renforcement positif, ses applications dans la vie de tous les jours et la meilleure façon de l’utiliser.

Qu’est-ce que le renforcement positif?

Dans le conditionnement opérant, le renforcement positif vise à augmenter le comportement souhaité en ajoutant un stimulus favorable juste après que ce comportement se produise. C’est récompenser quelqu’un pour ce qu’il fait, et cette récompense l’encourage à recommencer.

Le stimulus de renforcement est un renforcement positif. Un renforçateur positif est quelque chose qu’une personne apprécie ou préfère généralement, il peut donc la motiver à répéter le comportement cible.

Le renforcement positif augmente la tendance d’un individu à adopter une nouvelle pratique au fil du temps.

Cette méthode de conditionnement a gagné en popularité par rapport aux autres conditionnements opérants, car elle crée un environnement d’apprentissage positif préféré par les parents à la maison et les enseignants en classe.

Quels sont les 4 types de renforcement positif?

Dans le conditionnement opérant de SF Skinner, les 4 types de renforcement et punition sont le renforcement positif, le renforcement négatif, la punition positive et la punition négative.

Le chien lève la patte, l'homme lui donne des friandises pour l'entraîner par renforcement positif.

Alors que le renforcement positif et le renforcement négatif utilisent des conséquences pour encourager un comportement, la punition utilise des conséquences pour décourager un comportement.

La punition positive ajoute un stimulus aversif pour dissuader un comportement et la punition négative supprime un stimulus favorable pour le faire.

Exemples de renforcement positif

Voici quelques exemples de renforcement positif utilisé dans la vie de tous les jours.

  • Un dresseur de chiens donne une friandise à son chien chaque fois qu’il lève la patte sur commande.
  • Maman donne à un enfant de l’argent pour faire les tâches ménagères.
  • Le gestionnaire donne à un travailleur un bonus pour terminer le projet plus rapidement.
  • Papa félicite son fils d’avoir étudié dur pour l’examen.
  • Un tout-petit reçoit un bonbon chaque fois qu’il utilise le pot.
  • Un athlète reçoit un prix pour avoir couru le plus rapidement.
  • Un enseignant accorde une meilleure note à un élève pour avoir rendu ses devoirs à temps.
  • Les employés reçoivent des récompenses d’assiduité pour ne pas manquer de travail.
  • Un parent accorde à un adolescent plus de privilèges pour obtenir de bonnes notes.
  • Un enfant reçoit un autocollant étoile pour faire ses devoirs.

Les différences entre le renforcement positif et négatif

Alors, quelle est la différence entre le renforcement positif et négatif?

En psychologie, positif et négatif ne représentent pas la qualité des renforçateurs. Au lieu de cela, positif fait référence à l’ajout d’un stimulus, tandis que négatif fait référence à la soustraction d’un stimulus.

Le renforcement positif ajoute un stimulus favorable pour augmenter la probabilité qu’une réponse se répète. Ainsi, il est raisonnable de croire que positif fait également référence à la qualité du renforcement ou de l’action ciblée.

Mais ce n’est pas vrai.

Les deux méthodes, positive ou négative, indiquent simplement si un stimulus ou une conséquence est ajouté (positif) ou supprimé (négatif).

Renforcement positif pour les enfants

Les parents, surtout ceux qui pratiquent éducation positive, utilisent souvent le renforcement positif pour motiver leurs enfants à se comporter.

Ces pratiques disciplinaires sont populaires parce qu’elles sont simples et faciles à administrer. Ils sont également clairs et produisent des résultats prévisibles. Vous faites ceci, et puis vous obtenez cela. Il n’y a pas de confusion ou de résultat inattendu.

Les parents voient souvent des résultats rapides en utilisant le système de renforcement positif. Le comportement souhaité peut devenir une habitude rapidement.

Cette approche permet aux parents de se sentir mieux dans leur rôle parental. Ils peuvent utiliser des renforçateurs agréables au lieu de conséquences aversives. Il n’y a pas d’enfants en colère à gérer, ce qui en fait une expérience agréable pour toutes les personnes impliquées.

Fille aide maman à faire la lessive.  Les deux sont souriants, excellents exemples de bonnes manières à table, renforcement positif

Le renforcement positif en classe

De nombreux enseignants utilisent également le renforcement positif dans leurs classes pour contrôler ou modifier le comportement des élèves.

Lorsque les élèves montrent un comportement approprié ou spécifique, des renforçateurs positifs tels que des points ou des images sont donnés à l’élève.

Éviter les punitions est un changement bienvenu pour les élèves et les enseignants. Il y a moins de lutte de pouvoir et comme les élèves sont plus réceptifs au renforcement positif, cette méthode semble donner d’excellents résultats en milieu scolaire.

Le renforcement positif vaut-il mieux que la punition?

Le renforcement positif vaut souvent mieux que la punition. Alors que la punition est parfois rapide pour arrêter un comportement négatif, elle n’enseigne pas ce qu’est un comportement approprié. Un type de renforcement positif déplace l’attention vers un comportement acceptable en le récompensant.

Par exemple, utiliser des friandises pour entraîner les chiens à faire des tours fonctionne extrêmement bien. Les enseignants du primaire qui attribuent des étoiles d’or aux devoirs rapidement terminés obtiennent également d’excellents résultats en matière de motivation des élèves.

Programmes de renforcement

Les programmes de renforcement décrivent la fréquence des applications de renforcement et l’intervalle entre celles-ci.

Un modèle de certificat de récompense avec illustration d'enfants et d'étoiles peut renforcer le comportement souhaitable et augmenter l'estime de soi

Afin de former une nouvelle habitude, le renforcement doit se produire à plusieurs reprises. Outre le programme continu, il existe quatre types de programmes de renforcement intermittents:

  • Intervalle fixe – période de temps fixe entre les renforts
  • Ratio fixe – nombre de fois fixe
  • Intervalle variable – période de temps variable
  • Ratio variable – nombre variable de fois

Les programmes de renforcement peuvent affecter de manière significative l’efficacité d’un renforcement. Par exemple, dans les casinos, les machines à sous distribuent des récompenses au hasard. Lorsque les joueurs gagnent occasionnellement, ils sont positivement renforcés par des horaires à ratio variable, ce qui rend le jeu très addictif.

Les inconvénients du renforcement positif

Même si le renforcement positif semble très efficace, ce n’est pas toujours le cas.

Le renforcement positif n’apporte pas toujours des résultats positifs parce que les gens ne sont pas de simples machines qui répondent et oublient. Les stimuli utilisés peuvent avoir d’autres effets sur la motivation et le désir des gens, et ces effets peuvent durer longtemps.

Voici quelques inconvénients à utiliser le renforcement positif.

Diminuer la motivation intrinsèque

Les chercheurs ont confirmé que le conditionnement psychologique peut affaiblir le comportement intrinsèque d’une personne et, par conséquent, réduire la qualité de l’action souhaitée.

Une fille rit en tenant un livre ouvert, résultat de l'utilisation de la psychologie du renforcement positif

Efficacité à long terme

Lorsque vous utilisez un renforçateur positif pour motiver, vous devez continuer à le faire pour qu’il reste efficace. Dès que les récompenses s’arrêtent, le comportement s’arrête aussi. Ce phénomène est appelé extinction.

Éthique et valeurs

L’aspect le plus problématique du renforcement positif est peut-être qu’il associe l’action au mauvais stimulus. En terme d’éducation, l’utilisation de renforçateurs peut enseigner à un enfant la mauvaise leçon.

Par exemple, lorsqu’un enfant reçoit de l’argent pour faire les corvées, ils apprennent qu’ils doivent sortir les poubelles si, et seulement si, ils sont payés. Sinon, ce n’est pas de leur responsabilité.

De nombreux parents pensent que cette pratique pourrait apprendre à un enfant à être responsable. Cependant, au lieu d’inculquer la responsabilité, il apprend à l’enfant à attribuer une valeur monétaire aux tâches et à ne faire le travail que s’ils sont payés en conséquence.

Piège de renforcement positif

Le renforcement positif peut parfois produire des résultats négatifs involontaires.

Par exemple, chaque fois qu’un enfant agit, le parent lui accorde une attention supplémentaire. L’enfant apprend rapidement que son mauvais comportement peut lui valoir une attention supplémentaire. Cette récompense involontaire devient un renforcement positif de la mauvaise conduite de l’enfant. Ce type de piège à renforcement positif est contre-productif.

Comment utiliser le renforcement positif

Malgré les nombreux écueils, le renforcement positif a sa valeur et sa place. Voici comment le renforcement positif peut être utilisé efficacement:

1. Les récompenses non tangibles sont préférées aux récompenses tangibles

Pour contrer le problème des récompenses qui réduisent la motivation intrinsèque, utilisez les éloges au lieu des récompenses tangibles comme les jouets ou l’argent de poche. Selon des études de psychologie, les éloges sont parmi les formes les plus efficaces de conditionnement psychologique.

2. Offrez des commentaires positifs et constructifs en guise de récompense

Les félicitations doivent fournir des informations utiles sur le processus, et pas seulement sur le résultat. Soyez précis et évitez de dire simplement “Bon travail”. Si l’enfant a sorti la poubelle, pensez à le féliciter en disant par exemple: “Merci! Tu as fait un excellent travail en attachant la poubelle bien serrée”.

3. Lorsque vous utilisez des éloges, faites l’éloge de la qualité de l’action

Il ne faut pas féliciter l’enfant pour avoir simplement terminé une tâche. L’enfant doit avoir bien accompli la tâche, compte tenu de ses capacités.

4. Concentrez-vous sur un comportement positif

Au lieu d’accorder une attention supplémentaire à un enfant lorsqu’il se comporte mal, accordez-lui une attention particulière lorsqu’il se comporte bien pour renforcer son bon comportement. Lorsqu’un enfant reçoit suffisamment d’attention de ses parents grâce à des interactions régulières au cours de la journée, il n’aura pas besoin d’agir pour attirer l’attention.

5. Donner le renfort dès que l’action est terminée

La recherche a montré que plus tôt le renforçateur est introduit après le comportement cible, plus il est efficace pour motiver le nouveau comportement.

6. Pas de renfort contingent

Les renforts doivent être inattendus car un programme de renforcement à ratio variable est plus efficace qu’un programme à intervalle fixe.

Une récompense inattendue est souvent plus efficace pour motiver l’adoption de nouveaux comportements. Si une personne attend une récompense, cela devient une éventualité. Offrir régulièrement des récompenses contingentes réduit la motivation intrinsèque.

Dernières pensées

L’utilisation de renforçateurs positifs pour motiver le comportement cible a des avantages, mais aussi des problèmes. Lorsqu’il est utilisé de manière appropriée, le renforcement positif est très efficace, comme peuvent en témoigner les parents qui ont entraîné leurs tout-petits à la propreté pendant un week-end en leur donnant des bonbons.

Cependant, si le renforçateur positif est un pot-de-vin, il peut se retourner contre lui.

Les enfants sont intelligents. Ils comprendront rapidement que si vous devez utiliser un pot-de-vin, l’action n’est probablement pas quelque chose qu’ils voudront adopter à long terme. La meilleure pratique consiste à motiver votre enfant de manière intrinsèque plutôt que d’utiliser la motivation extrinsèque.

Laisser un commentaire

  • Responsable: Eli & Elo vers l'infini y más allá.
  • Finalité: répondre à votre commentaire, question ou demande.
  • Légitimation: diligence précontractuelle.
  • Destinataires: Sered (avec des serveurs au sein de la Communauté européenne), Gmail (avec des serveurs aux États-Unis)
  • Durée: pendant la durée de la relation contractuelle, soit 12 mois après le dernier message envoyé.
  • Droits: accès, rectification, annulation, opposition et tout autre spécifié dans la politique de confidentialité.

 

Pour consulter des informations supplémentaires et détaillées sur le site Web, visitez les mentions legales et la politique de confidentialité.

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.