Qu’est-ce que le shaping et comment appliquer cette méthode de façonnage chez l’enfant?

Parentalité

Tous les parents nourrissent l’espoir que leurs enfants deviendront des personnes réfléchies, compatissantes et bien élevées. Malheureusement, les enfants ne sont pas nés avec la connaissance des bonnes manières ou des comportements acceptables. Cependant, il y a de l’espoir car nous pouvons utiliser le shaping pour nous aider à façonner le comportement de nos enfants.

Si vous avez déjà vu un chien s’allonger pour une friandise ou des animaux de cirque faire des tours. Et bien, vous avez vu comment même un animal peut apprendre un nouveau comportement.

La clé pour amener les animaux à adopter ces comportements acquis passe par une technique connue sous le nom de shaping en psychologie. Cette méthode peut également être utilisée pour enseigner à un enfant de nouvelles compétences dans un processus étape par étape.

Souvent initialement modelé par leur parents, la mise en forme mène finalement à la maîtrise d’une compétence, même compliquée.

Qu'est-ce que le façonnage (psychologie)
Le shaping peut être traduit par le façonnage ou la re-modélisation.

Qu’est-ce que le shaping en psychologie?

La mise en forme consiste à utiliser une série d’étapes de renforcement successives sur un sujet. Ces étapes vont rapprocher progressivement le sujet à un comportement cible.

La mise en forme est née à l’origine d’un domaine de la psychologie connu sous le nom de behaviorisme; créé par BF Skinner à travers son conditionnement opérant théorique.

Il était basé sur la relation entre le renforcement et les comportements. Skinner a proposé qu’une récompense est une conséquence qui augmente la probabilité que le comportement souhaité se reproduise. Et que dans un même temps la punition diminue le risque de réapparition.

Dans la même veine que les comportements positifs sont renforcés, les comportements négatifs peuvent également être réduits ou éliminés par le shaping.

Les renforçateurs se présentent sous différentes formes. Le renforcement positif se produit lorsqu’un comportement est renforcé par des récompenses. Le renfort négatif se produit lorsque quelque chose est soustrait ou enlevé.

Par example; si un enfant répond bien aux éloges, cela peut être utilisé comme un renforcement positif pour manifester un comportement souhaité. Par exemple, ranger ses jouets.

Le renforcement négatif est la suppression d’un stimulus. Par exemple, si un enfant est mis au coin pour avoir frappé un autre enfant à la crèche. Si la punition est supprimé car l’enfant a jouer gentiment à la place. La suppression du stimulus négatif entraîne un résultat positif pour l’enfant (pas de punition).

punition positive ou negative
Des stimuli positifs aident les enfants à comprendre que leur comportement est approprié.

Les punitions et leurs impactes

La punition des comportements indésirables est une méthode alternative de mise en forme; si un enfant est puni pour avoir fait une crise de colère, il est moins susceptible de recommencer. C’est une punition positive car c’est l’ajout d’une conséquence en réponse au comportement.

La punition négative est la suppression des conséquences favorables d’un comportement indésirable.

Par example; si l’enfant fait une crise de colère et qu’il n’a plus droit à la tablette de chocolat qu’il voulait. La punition est «négative» en raison de la suppression d’un stimulus.

Alors que le renforcement et la punition fonctionnent de manière indépendante. Leurs fonctionnements sont plus efficaces en combinaison dans le cadre d’un plan de comportement. En général, le renforcement positif est considéré comme le choix préféré pour effectuer du shaping. La punition ne peut être efficace que si elle est utilisée dans le cadre d’un plan de modification du comportement préétabli. L’enfant est au préalable conscient des conséquences de son comportement.

Approximations successives

Le processus de renforcement d’étapes de comportements souhaitables qui se rapprochent d’un comportement cible est appelé approximations successives.

Des approximations successives sont essentielles à la mise en forme. Un enfant n’est en effet pas susceptible d’afficher spontanément un comportement cible. Grâce à des actions de renforcement qui se rapprochent du comportement souhaité, l’objectif est atteint par la répétition et le renforcement.

Des approximations successives peuvent être réalisées par divers moyens. Modéliser un nouveau comportement chez un enfant est une méthode efficace pour établir l’étape initiale.

Par exemple, lorsqu’un enfant apprend à se nourrir. Le parent peut commencer le processus en utilisant la technique de la main sur la main. En effet en guidant la main de son enfant, cela lui permet éventuellement de se nourrir seul.

shaping et approximations successives
L’alimentation de bébé est un point crucial de son développement.

Le renfort différentiel

Contrairement aux approximations successives, qui favorisent l’apprentissage d’un nouveau comportement. Le renforcement différentiel est une forme de renforcement sélectif d’une forme de comportement qui se perd parmi d’autres. L’action souhaitée est donc déjà en cours et nécessite une mise en forme pour la faire ressortir. On souhaite la substituer par rapport à des comportements moins souhaitables.

Le renforcement différentiel est généralement appliqué à un groupe de comportements étiquetés comme une classe de réponse. Cette catégorie de comportement est renforcée tandis que l’autre classe de comportements indésirables est découragée.

Un exemple de renforcement différentiel en fonctionnement serait avec des enfants dans une crèche. Le concept de jeu coopératif et ses comportements conformes sont renforcés. Tandis que tout comportement de combat est soit ignoré, soit puni.

Comment appliquer la psychologie du shaping

Au début du processus de mise en forme du comportement, il peut être utile d’établir un plan de modification du comportement. Les étapes suivantes sont un guide sur la façon d’appliquer la mise en forme au comportement d’un enfant:

  • Clarifiez le comportement actuel (entrant) et le comportement souhaité (cible). Assurez-vous que le comportement souhaité est réaliste pour la tranche d’âge et les capacités de l’enfant.
  • La prochaine étape consiste à établir les étapes du comportement souhaité. Soyez récursif, car une étape peut souvent s’avérer trop importante pour un enfant à gérer. Elle peut nécessiter d’être décomposée en étapes plus petites et plus simples.
  • Renforcez tout comportement affiché qui est proche du comportement cible souhaité. Assurez-vous d’être verbalement précis avec l’enfant sur ce pour quoi il est récompensé. Par exemple, au lieu de dire «bon travail», dites «Tu as fait du bon travail en rangeant tes jouets».
  • Lorsque vous utilisez un renforcement différentiel parce que le comportement cible est perdu parmi les autres comportements; félicitez de manière sélective le comportement souhaité et ignorez les autres.
  • Par la suite, renforcez l’étape du comportement qui est la plus proche du comportement cible. Cela signifie ne plus renforcer le comportement précédent.
  • Continuez à renforcer chaque étape, ou approximation successive, jusqu’à ce que le comportement souhaité soit atteint. Une fois le comportement cible atteint, ne faites que renforcer cette réponse.
Comment appliquer la psychologie du shaping
Comment gagner la bataille des jouets en désordre?

Un exemple de ce processus serait les étapes de l’apprentissage de la propreté. Le comportement souhaité peut être obtenu en félicitant l’enfant en lui indiquant qu’il doit aller aux toilettes. En le félicitant de pouvoir baisser son pantalon et en utilisant éventuellement les toilettes par lui-même.

Quelle est l’efficacité de la mise en forme

Le shaping est une méthode efficace de thérapie comportementale qui peut obtenir des résultats durables et souhaitables si l’application est cohérente, même après l’arrêt du plan comportemental. La mise en forme fournit un soutien, des conseils et une direction à la fois pour l’établissement d’un comportement et pour un programme de changement de comportement.

Pour cette raison, il permet d’évaluer son efficacité pour un enfant, et s’il s’avère initialement infructueux, il peut être modifié en fonction des besoins de l’enfant.

Il y a souvent des frustrations parentales en ce qui concerne le succès d’un plan de mise en forme. Souvent, un manque de résultats est le produit d’un plan qui se concentre davantage sur la punition des mauvais comportements plutôt que sur le renforcement positif du comportement souhaité.

La recherche a montré qu’un plan de modification du comportement réussi et équilibré focalise davantage l’attention sur la récompense d’un bon comportement au lieu de punir uniquement les actions indésirables.

Si la décision d’utiliser la punition comme renforçateur est prise, alors il devrait s’agir d’une punition spécifique en complément d’un comportement aberrant cible. Il convient de noter que la recherche a montré qu’une combinaison de stratégies cognitives et comportementales a tendance à avoir le plus d’impact sur le comportement, car les attitudes et le comportement sont intrinsèquement liés. Par conséquent, si la mise en forme ne fonctionne pas, il peut être utile d’utiliser une approche combinée pour cibler à la fois les pensées et les comportements.

Laisser un commentaire

  • Responsable: Eli & Elo vers l'infini y más allá.
  • Finalité: répondre à votre commentaire, question ou demande.
  • Légitimation: diligence précontractuelle.
  • Destinataires: Sered (avec des serveurs au sein de la Communauté européenne), Gmail (avec des serveurs aux États-Unis)
  • Durée: pendant la durée de la relation contractuelle, soit 12 mois après le dernier message envoyé.
  • Droits: accès, rectification, annulation, opposition et tout autre spécifié dans la politique de confidentialité.

 

Pour consulter des informations supplémentaires et détaillées sur le site Web, visitez les mentions legales et la politique de confidentialité.

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.